Les plus récents

Album photo: Berlin (Charlottenbourg)

Visite du château de Charlottenbourg et de son parc...

Commencé en 1695, sous le nom de Lietzenbourg, nom du site à cette époque, le palais a été construit dans le style baroque par l'architecte Nering. Il fut commandé par la reine Sophie-Charlotte, l'épouse de Frédéric III, électeur de Brandebourg. Après le sacre en 1701 de celui-ci en tant que roi de Prusse, sous le nom de Frédéric Ier, le palais, conçu initialement comme résidence d'été (Sommerhaus), a été agrandi par l'architecte Johann Friedrich Eosander von Göthe en un magnifique bâtiment. Après la mort de son épouse en 1705, Frédéric a renommé le château de Lietzenburg et son domaine en Charlottenbourg en sa mémoire. De 1709 à 1712, on réalisa de nouveaux agrandissements, dont les tourelles et l'orangerie.

On a parfois désigné à l'intérieur du Château de Charlottenbourg la « Chambre d'ambre (Bernsteinzimmer) », une salle dont les murs sont décorés de panneaux d'ambre, comme étant la « huitième merveille du monde ». L'idée venait de Dantzig et de Königsberg, où Gottfried Wolffram, Schacht et Ernst Gottfried Turau en avaient établi les plans en 1701-09. La salle a été construite selon les directives du célèbre Andreas Schlüter.

Après la mort de Frédéric Ier en 1713, Charlottenbourg est entré dans une nouvelle phase de son existence avec son nouveau propriétaire, le roi Frédéric-Guillaume Ier de Prusse. Celui-ci a offert la Chambre d'ambre en 1716 au Tsar de Russie Pierre le Grand. Puis, juste après sa mort en 1740, le nouveau roi Frédéric II de Prusse a chargé Knobelsdorff de construire une nouvelle aile. Par la suite, Frédéric a privilégié le château de Sans-Souci à Potsdam au détriment de Charlottenbourg.

Sous le règne de son neveu Frédéric-Guillaume II (1744-1797), Langhans construit la Petite Orangerie, le Belvédère et un théâtre (1790) qui clôt l'ensemble vers l'ouest. Le roi fait en outre redécorer et aménager de nouvelles pièces afin de pouvoir habiter le château en hiver (Winterkammern). Les rois de Prusse y séjournent régulièrement jusqu'à la fin du règne de Frédéric-Guillaume IV. Délaissé à la mort de ce dernier, en 1861, le château a été nationalisé le 9 novembre 1918. Les bombardements de la Seconde Guerre mondiale l'ayant fortement endommagé, des années ont été nécessaires à sa reconstruction ; les travaux se sont achevés en 1966.

source: Wikipedia

 

Etiquette: 

Total de votes : 4

Pages